Samuel Machado, Chef d’Orchestre et de Chœur brésilien, entre très jeune à l'École municipale de musique de São Paulo où il obtient son diplôme d'études musicales en flûte traversière et en direction de chœur. Au Brésil, il obtient sa Licence en Flûte Traversière à l'Université de l’État de São Paulo. Nommé «flûte solo » de l’Orchestre Professionnel de Sergipe, de l’Orchestre Lyrique et de l’Orchestre Jeune de l’État de São Paulo, il décide d’approfondir ses études en Europe. Il étudie avec Felix Renggli au Johannes-Brahms-Konservatorium à Hambourg en Allemagne. Il reçoit une bourse de la Fondation Zaleski pour venir étudier à l’École Normale de Musique de Paris dans la classe de Pierre-Yves Artaud où il est aussi diplômé. Parallèlement, il obtient son DEM en Direction d'Orchestre auprès de Nicolas Brochot et Laurent Goossaert, et aussi son DEM et cours de pédagogie de la flûte traversière avec Gilles Burgos au CRD d’Evry. Lauréat aux concours Clé d’Or et Prodige Art, il devient flûtiste dans l'orchestre de la Cité Internationale et membre de l'Ensemble Sallustio et de l'Ensemble Parallèles.


Samuel est régulièrement invité à jouer avec l'Orchestre de Flûtes Français, l’Orchestre de l’Université de São Paulo, l’Orchestre Mélodix et l’Orchestre Symphonique du Rail. Actuellement, il suit le Master Musicologie à l'Université Sorbonne – Recherche sur l'enseignement de la flûte traversière et direction de chœur.

 Samuel est chef titulaire du Chœur Interuniversitaire de Paris et de l’ensemble orchestral, et chef du Chœur L'Oréal. Il enseigne dans le cadre d'associations de musique et a été récemment nommé chef du Chœur Faidoli et du Chœur du Campus Paris-Saclay à Orsay. Il est professeur de chant choral à l’École Municipale de musique et danse de Plessis-Pâté, et chef de l'Ensemble Instrumental Paul-Claudel et de l'Orchestre à l’École à Cergy.

 

Il estime que sa mission, en tant qu’artiste musicien, est d’enseigner la musique en respectant l'être humain face à lui, en le motivant afin de révéler l’artiste qui est en lui. Avec humour, il nous incite à retrouver la légèreté de la musique, à poursuivre le chemin vers la suggestion et nous invite au partage. En dialogue permanent avec d'autres arts, il propose des sonorités de couleurs, des nuances de lumières, des accords architectoniques, des gestes musicaux dansants. Au travers de métaphores, il recherche la qualité interprétative par l'étude minutieuse et détaillée de l'oeuvre, du compositeur dans son contexte stylistique et historique. Son regard exigeant et pédagogue procure de beaux moments de musique tout en élégance et simplicité.